Image Sécurité bâtiment : découvrez le contrôle d'accès par biométrie

Sécurité bâtiment : découvrez le contrôle d'accès par biométrie

Sécurité bâtiment : découvrez le contrôle d'accès par biométrie

Le système biométrique permet non seulement de sécuriser les informations, mais aussi les accès des bâtiments. Mettant à profit les caractéristiques d'un individu notamment ses empreintes, le système de reconnaissance biométrique est aujourd'hui très utilisé surtout dans la sécurité du bâtiment.

Comment la biométrie contribue-t-elle à la sécurité des bâtiments ?

En installant un système de contrôle d'accès biométrique, les entreprises peuvent contrôler l'accès à certaines pièces ou certains bâtiments. Ce système permet en effet de définir des droits personnalisés en fonction des zones du bâtiment, mais aussi les profils des utilisateurs et les horaires d'accès. La biométrie est très performante car elle reconnaît des caractéristiques physiques uniques et infalsifiables.

Pour ce faire, il suffit d'enregistrer l'ensemble des empreintes biométriques des ayants droit. Ensuite, un système informatique enregistre les droits de chaque personne en définissant les pièces où elle peut entrer avec des tranches horaires si nécessaire. Ainsi, par la biométrie, vous pouvez contrôler l'accès à vos bâtiments notamment l'ouverture des portes, en toute simplicité.

Les obligations légales sur le contrôle d'accès biométrique

Puisque les données biométriques possèdent un caractère sensible, elles sont régies par certaines obligations légales. Pour éviter tout abus, la législation prévoit qu'il est exagéré de contrôler les horaires d'entrée et de sortie des salariés par l'utilisation des données biométriques. Une commission est d'ailleurs en charge de la mise en place de la liste des points à respecter.

Les finalités et le type de biométrie doivent être spécifiés par une déclaration par l'organisme privé ou public qui emploie cette technologie. Cela fait partie des obligations des entreprises utilisant la biométrie pour la sécurité du bâtiment. Une demande d'autorisation est aussi nécessaire avant d'installer un système qui permet de contrôler les accès biométriques.

Les différentes techniques de la biométrie

Se basant sur des critères physiques, le système biométrique peut mettre à profit plusieurs données, à commencer par les empreintes digitales. Ces dernières sont les motifs dessinés par les crêtes et les sillons de l'épiderme des doigts. La biométrie peut aussi se baser sur la géométrie de la main, très répandue aux États-Unis. Cette technique enregistre les différentes caractéristiques de la main notamment la longueur des doigts et la forme des articulations.

Le visage peut aussi être mis à profit par la biométrie en prenant une image du visage de l'individu et certaines caractéristiques comme la hauteur de ses joues ou le positionnement de sa bouche. Le système d'identification biométrique peut aussi se faire par les veines, notamment par l'analyse des points caractéristiques de la forme des veines sur une partie de la main. Les yeux possèdent également des caractéristiques tout comme la voix. Ils peuvent ainsi être exploités par la biométrie via des capteurs spécifiques.

Des sociétés spécialisées dans la biométrie s'occupent notamment de fournir les données nécessaires pour la sécurité. Semlex, créée en 1992, en fait partie. Constituée de plusieurs petites sociétés, Semlex propose une gamme complète de solutions pour le contrôle d'accès aux bâtiments et aux locaux.

Nos Sujets