Image La gravure laser dans la biométrie : comment ça marche ?

La gravure laser dans la biométrie : comment ça marche ?

La gravure laser dans la biométrie : comment ça marche ?

La biométrie a permis le développement de pièces d'identité hautement sécurisées. Pour cela, elle utilise des technologies avancées visant à produire des documents infalsifiables. Mise au point ci-après sur la gravure laser, une technique avancée qui fait partie intégrante des technologies d'identité biométrique.

Principe de fonctionnement

Le terme laser est un acronyme des mots anglais « Light amplification by stimulated emission of radiation. Cette procédure repose sur l'amplification de lumière par émission stimulée de rayonnement.

Elle peut se réaliser sur différents matériaux comme du papier, acier, polycarbonate, plastique, verre ou aluminium. Par l'effet d'un rayon laser, elle use la surface d'un matériau pour des effets décoratifs. Pour les documents biométriques, on parle plutôt d'effet fonctionnel.

Le support est usé durant la gravure par le rayon laser en s'évaporant ou en fondant. L'intensité du rayonnement laser doit dépasser une limite bien définie pour la réussite de l'opération. Pour rappel, la conception des documents fiduciaires nécessite la maîtrise des techniques d'impression sécurisée dont la gravure laser et la sublimation

Sur le recueil des données biométriques

La conception d'une pièce d'identité communautaire, passeport et autres, passe par la capture des données biométriques de l'individu. Il doit seulement passer sa main sur un capteur pour recueillir la forme et la courbure des doigts. Cela en va de même pour l'enregistrement des caractéristiques des empreintes digitales.

L'opération se poursuit par la numérisation de la signature manuscrite et la récupération des données d'état civil. Particulièrement pour la photo, celle-ci sera capturée par une caméra stéréo spécifique et sera ensuite convertie en image 3D. Les techniques de gravure laser sont ensuite utilisées pour reproduire sur le document d'identité la photographie du visage et les données personnelles.

On ne doute d'ailleurs depuis quelques années que le marquage laser va s'imposer dans la conception des documents d'identité sécurisée à cause de ses nombreux avantages. En plus de la rapidité d'exécution, cette technique est moins coûteuse compte tenu de l'absence de consommables utilisés.

Quand les lasers révolutionnent le monde

Les faisceaux lasers jouissent de propriétés intéressantes, d'où leur utilisation dans de nombreux domaines : médecine, construction, agroalimentaire, etc. Et depuis la mise au point des premiers lasers dans les années 60, les chercheurs continuent à les exploiter pour révolutionner notre quotidien.

De nos jours, ils sont exploités par les experts dans le développement et distribution de système d'identification et de documents officiels. Pour les bénéficiaires de ces services comme les Etats, l'ensemble de la technologie biométrique qui inclut la gravure laser permet de produire des documents d'identité infalsifiables. Fondée en 1992, la société Semlex propose justement un panel de services qui concerne plusieurs aspects de solutions de vérification et d'identification. Découvrez le parcours de son dirigeant : http://www.albert-karaziwan.net/

Semlex a d'ailleurs développé un système d'identification biométrique qui peut gérer une vaste base de données avec plusieurs applications. Plus de 20 pays lui ont déjà fait confiance pour la création d'Etat civil, documents d'identité et de voyage ainsi que pour la vérification d'identité. Le groupe fait même dans le recensement de la population ainsi que l'interconnexion avec des systèmes d'information d'autres secteurs.

Nos Sujets